Scorpius Delicti

Forum francophone consacré aux scorpions
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Nous recherchons une équipe de modération, pour plus de détails rendez vous sur ce sujet !
Partagez | 
 

 Hygrométrie en terrarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyleina
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages: 426
Age: 30
Localisation: Villeurbanne (69)
Date d'inscription: 19/02/2008

MessageSujet: Hygrométrie en terrarium   Mer 20 Fév - 14:25

Obtenir un certain taux d'hygrométrie


1) Obtenir une basse hygrométrie (<50%)

Les spécimens dits désertiques ont généralement besoin d'une très faible hygrométrie. L'objectif est donc de faire baisser autant que possible l'humidité dans le terrarium... Pour cela, on va utiliser les procédés suivants :

  • Privilégier les matières minérales :
Les matières organiques (tourbe, bois, plantes, mousses...) ont tendance à retenir l'humidité. Dans la mesure du possible, ont remplacera donc ces les éléments organiques pas des éléments minéraux : on utilisera du sable comme substrat, et l'on prendra de la roche plutôt que du bois ou des plantes pour créer des cachettes et pour décorer.

  • Créer de l'évaporation :
Pour évacuer l'humidité, il faut forcer le processus d'évaporation, c'est à dire qu'il faut aider l'eau à passer de l'état liquide à l'état gazeux. Pour ce faire, on placera le chauffage du terrarium (le plus souvent une lampe pour les spécimens désertiques) à l'intérieur du bac. Tant qu'il fonctionne, le chauffage interne assèchera naturellement l'air. Et si le taux d'hygrométrie remonte un peu durant la nuit lorsque le chauffage est éteint, pas de panique : le même phénomène peut-être observé dans la nature, lorsque le soleil ne chauffe pas assez pour permettre l'évaporation de l'air.

  • Optimiser l'aération :
Afin de permettre une meilleure évaporation de l'eau vers l'extérieur du terrarium, il faut que celui-ci soit convenablement aéré... Attention à ne pas boucher les grilles d'aération, en posant quelque chose sur le terrarium par exemple. D'un autre côté, ne jamais privilégier l'aération à la sécurité : un terrarium doit toujours avoir un couvercle solidement fermé (avec de préférence un loquet ou un cadenas), et aucun spécimen ne doit pouvoir passer par les aérations.

  • Ne jamais laisser d'eau stagnante :
Les scorpions désertiques trouvent l'eau dont ils ont besoin dans leurs proies. On ne leur laissera donc pas d'eau à disposition, pour éviter que celle-ci ne s'évapore et fasse augmenter le taux d'hyfrométrie. Par contre, une fois par mois, on pourra s'assurer de la bonne hydratation des spécimens en pulvérisant un peu d'eau au bas d'une paroi du terrarium ou en déposant un morceau d'étoffe imbibé d'eau (du sopalin conviendra très bien) sur une pierre.


2) Obtenir une forte hygrométrie (>75%)

Les spécimens dits tropicaux ont généralement besoin d'une hygrométrie très élevée. L'objectif est donc de retenir autant que possible l'humidité dans le terrarium... Pour cela, on va utiliser les procédés suivants :

  • Privilégier les matières organiques :
Les matières organiques ont tendance à retenir l'humidité. On en utilisera donc autant que possible : de la tourbe blonde complètement gorgée d'eau comme substrat, du bois et/ou des plantes pour créer des cachettes... La mousse a la faculté de particulièrement bien retenir l'eau une fois qu'elle s'en est gorgée, donc ne pas hésiter à en placer par endroits sur le substrat (après l'avoir correctement désinfectée par ébullition).

  • Humidifier :
Conserver l'humidité est une chose, mais pour que le taux d'hygrométrie ne retombe pas trop, il faut régulièrement assurer un certain apport d'eau. On vaporisera donc régulièrement l'intérieur du terrarium (environ une fois par semaine).

  • Empêcher trop d'évaporation :
Pour éviter que l'air ne soit trop asséché, on placera le chauffage du terrarium (le plus souvent un cordon chauffant lampe pour les spécimens tropicaux) à l'extérieur du bac.

  • Empêcher l'aération :
Afin d'éviter une trop forte évaporation de l'eau vers l'extérieur du terrarium, il faut que celui-ci ne soit pas trop aéré... On bouchera donc une partie des aérations, en fixant des morceaux de plastique étanche dans le couvercle du terrarium par exemple (des sacs en plastique épais feront l'affaire). Attention à ne pas complètement boucher l'aération : un renouvellement de l'air est tout de même nécessaire pour éviter la prolifération de champignons.

  • Laisser de l'eau à disposition :
Les scorpions tropicaux ont besoin de beaucoup s'hydrater : un petit abreuvoir rempli d'eau leur sera donc laissé à disposition en permanence (un bouchon de bocal fera l'affaire).


3) Obtenir une hygrométrie moyenne(50%<<75%)

Les scorpions vivant sous des climats plus ou moins tempérés ne nécessitent pas forcément une hygrométrie aussi élevée que les spécimens tropicaux ou aussi basse que les spécimens désertiques. Et c'est bien là le plus difficile, parce que maintenir un taux moyen d'hygrométrie est loin d'être évident ! Voici quelques astuces pour y parvenir :

  • Mélanger les métériaux :
Les matières organiques ont tendance à retenir l'humidité. On en utilisera donc un peu mais pas trop : de la tourbe blonde que l'on humidifiera seulement en surface, du bois qui permettra aux spécimens de grimper... On placera aussi quelques pierres qui serviront de cachettes. La mousse a la faculté de particulièrement bien retenir l'eau une fois qu'elle s'en est gorgée, il est bon d'en mettre dans un coin du terrarium afin de créer une zone un peu plus humide (après l'avoir correctement désinfectée par ébullition).

  • Humidifier :
Pour que le taux d'hygrométrie ne retombe pas trop, il faut régulièrement assurer un certain apport d'eau. On vaporisera donc régulièrement l'intérieur du terrarium (environ une fois par semaine).

  • Optimiser l'aération :
Afin d'éviter une trop forte rétention d'humidité dans l'air du terrarium, il faut que celui-ci soit bien aéré... Attention à ne pas boucher les grilles d'aération, en posant quelque chose sur le terrarium par exemple. D'un autre côté, ne jamais privilégier l'aération à la sécurité : un terrarium doit toujours avoir un couvercle solidement fermé (avec de préférence un loquet ou un cadenas), et aucun spécimen ne doit pouvoir passer par les aérations.

  • Laisser de l'eau à disposition :
Les scorpions vivant dans les zones tempérées doivent s'hydrater peu mais régulièrement : un petit abreuvoir rempli d'eau leur sera donc laissé à disposition en permanence (un bouchon de bocal fera l'affaire).


De l'eau, oui, mais... Laquelle ?

Une question qui se pose légitimement est de savoir quel type d'eau donner aux scorpions. La plupart des terrariophiles essaient généralement de reproduire aussi fidèlement que possible les conditions naturelles de vie des spécimens qu'ils maintiennes. En suivant cette logique, voici quelques éléments de réponse :

  • La vaporisation simule la pluie, or l'eau de pluie ne contient pour ainsi dire aucun minéral... La vaporisation à l'eau déminéralisée est donc préconisée : c'est ce qui se rapproche le plus de l'eau de pluie "naturelle". L'eau déminéralisée pour fers à repasser disponible en grande surface fera parfaitement l'affaire (attention à ce qu'elle ne soit pas parfumée).

  • L'abreuvoir simule aussi de l'eau de pluie, mais qui s'est chargée en oligo-éléments au contact du sol ... L'eau minérale en bouteille semblerait donc le choix le plus judicieux.

Globalement, il est déconseillé d'utiliser l'eau du robinet, souvent traitée avec une grande quantité de produits chimiques à l'effet incertain sur les spécimens. Si vous décidez tout de même d'utiliser de l'eau du robinet, le minimum est de la laisser décanter : remplissez une bouteille que vous laisserez reposer une nuit sans bouchon.

_________________


Dernière édition par Lyleina le Mer 20 Fév - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hygrométrie en terrarium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hygrometrie
» Guitare électrique et humidité
» Synthesis Technology- MOTM E350 Morphing Terrarium
» Faire procéder à une planimétrie des frettes...
» Les salles de spectacle et leur acoustique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scorpius Delicti :: Elevage :: Terrariums-