Scorpius Delicti

Forum francophone consacré aux scorpions
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Les inscriptions ne sont plus ouvertes, le forum est en lecture seule.

Partagez
 

 Les peignes : ces organes méconnus

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarakyel
Admin
Admin
Sarakyel

Masculin Nombre de messages : 833
Age : 35
Localisation : Lyon (69)
Date d'inscription : 19/02/2008

Les peignes : ces organes méconnus Empty
MessageSujet: Les peignes : ces organes méconnus   Les peignes : ces organes méconnus Icon_minitimeDim 10 Aoû - 13:58

Depuis les travaux de recherche que Max Vachon a effectué sur les scorpions, les pectines (ou peignes) sont fréquemment utilisés par les systématiciens et autres spécialistes pour identifier les différentes espèces, ou pour déterminer le sexe des animaux chez certains genres. Ces peignes sont en effet des organes spécifiques aux scorpions dont peu de gens connaissent l'utilité exacte... Quand ils en connaissent seulement l'existence!

Comme décrit dans le post-it sur l'anatomie des scorpions, les peignes sont des appendices sensoriels qui se trouvent sur la face ventrale de l'animal, juste derrière la quatrième paire de pattes motrices. Ces deux organes, qui contiennent un très grand nombre de nerfs, sont contrôlés séparément par des muscles dédiés, et sont utilisés par le scorpion pour palper le sol. Car en effet, ce sont des récepteurs tactiles et chimiques aux multiples utilités!

Les peignes : ces organes méconnus Peignes
Schéma original par Graham and Soleglad.
1) Analyser la composition du sol
En passant ses peignes sur le sol, le scorpion peut sentir sur quel type de surface il se trouve : pierre, écorce, sable, terre, herbe... Cela lui permet entre autre de savoir quand il se trouve dans un milieu propice pour creuser, ou de trouver une surface adaptée au dépôt du spermatophore pendant la reproduction.
Mieux encore, grâce aux petites "dents" qui composent les peignes, le scorpion peut connaître la finesse du sable ou de la terre! Sans compter que cela lui permet de connaître le taux d'humidité et l'acidité de la surface sur laquelle il se trouve... Et probablement d'autres paramètres que nous ignorons encore.

2) Ressentir les vibrations
Au-delà de leur rôle tactile, les peignes servent également à "entendre" : en effet, les sons que nous percevons ne sont en réalité que des vibrations de l'air et de la matière. Grâce à leur très grande sensibilité, les pectines permettent au scorpion de sentir la moindre vibration du sol. Ce dispositif, combiné aux nombreuses soies hérissées sur le corps de l'animal, le rendent sensible à des mouvements si infimes que nous ne pouvons même pas les percevoir... Ce qui confère par exemple au scorpion la capacité de percevoir les déplacements de ses proies à plusieurs dizaines de centimètres à la ronde, et même à connaître leur position exacte ainsi que leur trajectoire et leur vitesse!

3) Capter les phéromones
Comme de nombreux autres invertébrés terrestres, les scorpions sécrètent des phéromones. Totalement imperceptibles pour nous, ce sont des substances chimiques qui constituent une sorte d'odeur que l'on pense propre et unique à chaque individu. Partout où il passe, le scorpion laisse ses phéromones. De cette façon, ses congénères, qui perçoivent ces phéromones grâce à leurs peignes, savent qu'un de leurs semblables se trouve aux alentours, et peuvent même sentir s'il s'agit d'un mâle ou d'une femelle!
Sans certitude, on suppose que c'est de cette façon que les espèces les plus sociables arrivent à former des groupes de cohabitation durables, et que les espèces moins sociables délimitent leur territoire.

Les peignes : ces organes méconnus Pimp_pect_f
Pectines d'une femelle Pandinus imperator.

Pour finir, précisons qu'il reste encore beaucoup à découvrir sur les peignes, leurs utilités et la façon dont ils fonctionnent. Surtout quand on sait que nous n'avons commencé à comprendre leur fonctionnement qu'à partir de la deuxième moitié du XXe siècle!

_________________
Les peignes : ces organes méconnus ROCK


Dernière édition par Sarakyel le Mar 15 Fév - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cogito.infos.st
Carl
Nouveau
Nouveau
Carl

Nombre de messages : 14
Age : 45
Date d'inscription : 27/07/2008

Les peignes : ces organes méconnus Empty
MessageSujet: peignes   Les peignes : ces organes méconnus Icon_minitimeDim 10 Aoû - 23:08

voici quelques clichés de peignes de ma collection (très humblement) mr green mr green mr green


Androctonus australis

Les peignes : ces organes méconnus Photos16

Grosphus grandidieri

Les peignes : ces organes méconnus Copie_23

Leiurus quinquestriatus

Les peignes : ces organes méconnus Photos17

Opisthacantus asper

Les peignes : ces organes méconnus Copie_24


[ Post corrigé par Sarakyel le 18/02/2009. Attention au nom des espèces! Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
 
Les peignes : ces organes méconnus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scorpius Delicti :: Scorpions :: Anatomie et généralités-
Sauter vers: